Via ferrata

Via ferrata

Via ferrata

 
 L’activité via ferrata  est très proche de l’escalade et de l’alpinisme en ce qui concerne  l’aspect des sensations et de la condition physique. Les via ferrata en France sont adaptées à un large  public.  
 
 

Les Via en France

Il y a des via ferrata de toutes natures et la plupart sont situées en régions montagneuses. Elles sont équipées pour permettre une appréhension progressive de la gestion des peurs et de la condition physique.
 
La peur du vide
 
Sauf cas particulier on apprend à maitriser le vide par une exposition successive à des hauteurs de plus en grandes.  Mais il faut de nombreuses années  pour maitriser les grands vides. Les via ferrata d’initiation par exemple comme Nans- sur- Anne permettent  cette gestion en toute sécurité. 
 
 Le classement par difficultés
 
Les via  ferrata sont  classées par des lettres de F à TD+ assez facile à traduire ( F comme facile … et TD+ comme très difficile). Ce classement permet de choisir en fonction de sa condition physique. Le F est accessible à toutes personnes, mais va vite lasser les gens de condition physique moyenne.  Le classement TD + est vraiment réservé à l’élite des grimpeurs. Le classement ne donne que peu d’information   sur les sensations de vide (gaz : langage du  spécialiste). En fonction de sa propre maitrise  et de son  stress on peut  s’essayer dans des via ferrata très gazeuses comme celles du pont du diable en Maurienne.
 
La sécurité
 
Les via ferrata sont sécurisées avec un câble (ligne de vie) de diamètre supérieur à 10 tenu dans des queues de cochon scellées à la résine. La résistance de l’ensemble est  à toute épreuve. Dans les passages difficiles il est rajouté des rampes pour les mains et des échelons pour les pieds.  Les mûrs verticaux sont équipés d’échelles. Le câble permet de s’assurer avec deux longes pour la sécurité lors du passage des queues de cochon. Le matériel de  sécurité est celui des grimpeurs donc conçus avec une résistance de 2500 kg mini pour un facteur de chute de 2 maximum (facteur de chute :  hauteur de chute sur longueur de corde absorbant le choc   ) . Le facteur de chute devient vite importante en via ferrata  car la longueur  de corde est soit nulle sans absorbeur d’énergie soit  la hauteur de chute est importante sur les échelles. Il est donc prudent soit de s’encorder soit d’utiliser une longe avec une corde qu’on mousquetonne sur le barreau le plus proche. Pour les enfants de moins de 1,10 mètre il  faut  s’assurer qu’elle  est équipée enfant. Sinon l’encordement  est obligatoire.
 
Entrainement
 
La pratique de l’escalade est largement  suffisante  pour aborder les via ferrata en toute sécurité. Sinon  un travail d’assouplissement et de musculation de la ceinture scapulaire  et pelvienne est conseillé.
 
 Christian JEUNET
Encadrants
  • Christian JEUNET
VIA FERRATA
CLUB ALPIN FRANCAIS CHALON SUR SAONE

ESPACE JEAN ZAY
4 RUE JULES FERRY
71100  CHALON SUR SAONE
Contactez-nous
Tél. 03 85 93 10 21
Agenda