Carnet de route

LES MONTS DU JURA

Sortie :  Colomby de Gex / Crêt de la Neige du 01/08/2020

Le 01/08/2020 par PRESUMEY Roger

Week-end du 1er et 2 août 2020 « Le Colomby de Gex et le Crêt de la Neige »

9 cafistes se sont retrouvés vendredi 31 juillet en fin d’après-midi au chalet de la Pile pour randonner vers ces 2 sommets du Jura avec Roger Présumey, notre organisateur .
En cette fin de journée la  chaleur est accablante et demain samedi cela risque d’être aussi chaud, donc départ aux environs de 8 h pour profiter des heures les plus fraîches.

Samedi 1er août : objectif Colomby de Gex à 1672 m, dénivelé 771 m, 15,8 km
Départ du parking du Pailly situé 2 km après le col de la Faucille. Petite route sympa au début suivie d’une rude montée dans la forêt qui met de suite les organismes à l’épreuve. Chacun gère son effort, certains mieux que d’autres, on transpire, on marche en silence, il fait chaud, très chaud, il faut s’hydrater, manger quelques reconstituants et souffler un instant. Petit à petit la vue se dégage, serions-nous en vue d’une éclaircie ?

Les télécabine et télésiège montent du Col de la Faucille, nous sommes en vue du premier sommet  le petit Montrond 1533 m avec sa table d’orientation qui nous permet de situer ce qui nous entoure : les divers sommets des Alpes, la vue sur le lac Léman et son jet d’eau mais le paysage est brumeux. Le temps d’une pose pour quelques photos et d’une pause pour recharger  les batteries nous repartons bien vite car la route est encore longue, Roger voudrait bien atteindre le Colomby pour pique-niquer à son sommet.

Mais c’est sans compter sur les incidents de parcours. Sur la longue arête en dents de scie et sous un cagnard impitoyable, les organismes souffrent… Une « vieille » randonneuse se croyant aguerrie commence à avoir de sérieux signes de faiblesse, elle serre les dents et voudrait bien avancer plus vite, le sommet semble proche mais des crampes douloureuses dans les jambes l’empêchent de mettre un pied devant l’autre. Une bonne copine la soutient mais rien n’y fait. A ce moment-là la solidarité montagnarde et cafiste se met en place : on rafraîchit l’incommodée, on lui donne quelque potion magique, on lui met les jambes en l’air, on la masse, bref on la bichonne, elle repart mais c’est de plus en plus dur… Il est plus de 13 h : on s’arrête avant la montée finale pour se restaurer et prendre une sage décision. Roger est ennuyé de devoir séparer  la troupe mais il serait dommage qu’une personne mal en point prive les autres participants de cette ascension. Trois dames redescendront donc ensemble vers le Col de la Faucille, où les autres les reprendront après avoir fini la rando. Roger leur confie une carte et leur explique où il faut passer. La vue est dégagée, il n’y a pas de risques de se perdre, et cela descend sans grandes difficultés. Les trois se mettent donc en route, pendant que le reste du groupe reprend l’ascension vers le sommet du Colomby de Gex, atteint en 20 minutes, puis se lance dans la descente, d’abord raide et écrasée de soleil, puis ombragée et plus ou moins plate. De leur côté, les trois ont atteint sans encombre le col de la Faucille et rassuré les autres, qu’elles attendront à la terrasse d’un bar car leurs ressources en boisson se sont bien épuisées. Une bonne heure plus tard, le gros de la troupe arrive avec les voitures, ravi de se joindre à elles après tous les efforts de cette intense journée. Félicitations à  Roger et Claudine pour nous avoir fait découvrir cette belle randonnée.

Retour au chalet, où les douches sont appréciées, apéritif suivi d’un repas pris en commun préparé par nos hôtes. Tout le monde s’est refait une santé et l’ambiance est conviviale.

Dimanche 2 août : objectif Crêt de la Neige à 1711 m, dénivelé 813 m, 13 km
Départ de Lélex, par une petite route goudronnée qui devient sentier pour retrouver le GR9 qui passe près du refuge du Ratou (fermé) et le chalet de la Loge. Nous montons tranquillement  et plus facilement que la veille car la température a chuté d’une bonne dizaine de degrés, alternance de forêts et de grands prés, des fleurs à profusion. Le sommet est atteint sans difficulté, la pause pique-nique est  appréciée et c’est dans la joie et la bonne humeur qu’il faut songer à quitter ce lieu, le ciel devenant de plus en plus menaçant. Sentier muletier au départ pour atteindre ensuite une large allée (piste verte de ski) jusqu’au retour à Lélex. Nous finissons sous la pluie mais qu’importe nous sommes tous contents d’avoir fait ce point culminant du Jura.

Le temps de revenir au chalet pour ranger, nettoyer, charger les voitures et se séparer après 2 jours très actifs, les meilleures choses ayant une fin !

Merci à Claudine et Roger de nous avoir fait découvrir un coin de Jura inconnu pour certains, oublié par d’autres qui l’avaient fait il y a bien longtemps et qui avaient trouvé cela facile forcément avec 35 ans de moins, le Jura n’a pas changé mais eux….

Rédigé par Roger Présumey et Anne-Marie Brussier







CLUB ALPIN FRANCAIS CHALON SUR SAONE

ESPACE JEAN ZAY
4 RUE JULES FERRY
71100  CHALON SUR SAONE
Contactez-nous
Tél. 03 85 93 10 21
Permanences :
Mercredi, Jeudi et Vendredi 14 h - 19 h
Activités du club
Agenda