Carnet de route

SAINTE BAUME et AUTOUR

Le 12/11/2019 par HOUBLOUP JEAN-MICHEL

LA SAINTE BAUME ET AUTOUR du 31/10 AU 03/11/2019 :

JEUDI à 13 H, les 22 participants sont prêts pour la mise en jambes de la demi-journée : un large chemin nous conduit jusqu’à la chapelle des Parisiens. Il devient petit à petit un single très pentu jusqu’au Col du Saint Pillon, au centre du massif. Retour en direction de la chapelle Sainte Marie-Madeleine, dans la Sainte Baume, la grotte qui a donné son nom au massif. Après la visite du site, nous nous engageons sur un petit sentier difficile car rendu glissant par les quelques gouttes de la matinée. A la recherche de la Grotte aux Oeufs, Lulu encore convalescent de sa cabriole prend la décision de faire demi tour. Je le raccompagne ainsi qu’Arlette, un peu dur pour une première. Le reste du groupe conduit par Nelly, Bernard S., Michel V. et Dominique D. fraichement diplômé FFCAM, enfin du beau monde qui arrive quelques minutes avant nous à l’Hostellerie. Après quelques spécialités culinaires, repas et dodo.

JOUR 2 à 9 H 15, il faut profiter de cette journée sans pluie pour entamer l’ascension du Pic de Bertagne . Les feuillus laissent place à la roche. Passages bien raides où le courageux Lulu grimace, mais arrive au pied du radar météo avec sa boule blanche. On se croirait à la « DOLE » perdu dans le brouillard.

Progression sur la crête du massif jusqu’au relais Hertzien, puis descente vers le village en passant par la grotte de Betton. 14 km +700m.

A l’aube du troisième jour, le soleil est là. Direction l’ADRET  pour emprunter le GR Marseille Provence. Après 2,3 km dans un raccourci un peu raide et glissant, Dominique M. glisse et se fait une entorse de la cheville. Bienvenue aux deux nouvelles Fabienne V. et Marie-Claude C. infirmières de profession, qui posent un strapping à notre blessée. Notre brave Lulu redescend  son épouse au parking. Un sauvetage des plus délicats réussi. BRAVO.

Le groupe réduit à vingt redémarre. Notre destination est le haut du ravin des Infernets et la Coutronne Les Encanaux – Secteur où l’on découvre plusieurs grottes après avoir traversé le pont et visité la glacière des Encanaux. Nous entamons la forte montée d’un très petit sentier rapidement. Le soleil disparaît. Le ciel devient très noir. Il est 12 H 15, et le miracle se produit devant nous, une magnifique caverne propre et sèche pour le repas de midi : l’abri du figuier. (Il est sûr que notre hébergement y est sûrement pour quelque chose. Nous sommes bénis !....) Installés depuis quelques secondes à l’intérieur, une pluie battante s’abat à l’extérieur. Repas fini, comme une apparition, un soleil éclatant inonde la grotte « Alléluia ». N’y croyant toujours pas, nous reprenons notre périple sur le chemin détrempé. Arrêt à la profonde Grotte des Infernets. Nous zappons la grotte des morts. La roche est trop glissante. Le groupe marche fort pour traverser le ravin de la Coutronne. Arrivée à l’Adret, quelques photos des chèvres de Rove typiques de la région. Au total 15,2 km +712m

Visite de la grande glacière de PIVAUT, avant le retour à l’Hostellerie. Apéros et signe de croix,  avant le repas : miracle oblige.

JOUR 4 : Pluie, vent, orage toute la nuit. A 9 H 00, toujours pluie et fort vent. La rando prévue « Le Petit Tuny » classée comme difficile sera annulée.

Tous les participants étaient ravis du séjour autant en rester là. Peut-être que certains se convertiront ou iront à Lourdes.

Dans tous les cas, bravo pour le sérieux pendant les randos et l’ambiance conviviale du groupe.

Les CHELOUP

 

CLUB ALPIN FRANCAIS CHALON SUR SAONE

ESPACE JEAN ZAY
4 RUE JULES FERRY
71100  CHALON SUR SAONE
Contactez-nous
Tél. 03 85 93 10 21
Permanences :
Mercredi, Jeudi et Vendredi 14 h - 19 h
Activités du club
Agenda