Carnet de route

Stage dété alpinisme Aussois

Sortie :  STAGE D'ÉTÉ ALPINISME du 07/07/2019

Le 28/07/2019 par Aurelie PETEUIL

C’est les sacs bien remplis que nous prenons la direction d’Aussois pour le camp alpi 2019 !

Dimanche 07/07/19 - Un peu de grimpette depuis le barrage du Plan d’Amont, Nathalie, Thierry, moi(Aurélie), Walter et Lionel nos deux encadrants nous nous dirigeons au refuge de la dent Parrachée (1 010m). Un chouette endroit avec vue en contrebas sur le barrage et un refuge grand luxe refait depuis peu.

Couché 20h30 pour un réveil à 3h30 ! ça ne rigole pas ! Les frontales en place nous sommes en route pour gravir la Pointe de Labby (3 521m). Pas facile de se diriger dans la nuit mais c’est sans compter sur le nez fin de nos deux encadrants ! Nous voilà au col de Labby, encordés, les crampons aux pieds et le piolet à la main pour continuer notre approche sur le glacier de la Mahure direction le Pas de Rosoire. De belles couleurs apparaissent dans le ciel au lever du jour. 3h30 de marche d’approche et ce n’est que le début !!!

Fini les crampons et le piolet nous sommes prêts à attaquer le rocher par le passage du Rosoire. Nous sommes vite dans l’ambiance avec le passage entre les lames et les nuages qui viennent et repartent. Nous crapahutons sur l’arête un coup à gauche, un coup à droite avec le vent qui nous gèle par moments ! Les gants sont nos amis ce qui complique la grimpette en plus de nos grosses.

De l’escalade, de la désescalade et des rappels !

Un chouette parcours, nous aurons mis 5h il me semble, avec une respiration plus rapide pour certains dûs à l’altitude, puis une marche retour de 2h30. On aura bien mérité une petite bière ;-)

Après un bon repas direction le lit et ce soir c’est le grand luxe la chambre du guide rien que pour nous 5 ! On va être pépère pour se requinquer !

Mardi 9/07/19 - Réveil 3h30 ! Un petit déjeuner avalé nous voilà repartis, cette fois-ci direction la Dent Parrachée (3 697m). Il ne faut pas trainer, plusieurs cordées ont la même idée que nous et nous voulons profiter tranquillement de notre ascension ! 2h de rando pour atteindre le glacier et chausser les crampons. Notre ascension continue … puis nous voilà dans le pierrier où la grimpe est moins confortable ! L’ascension se fait bien mais attention à bien garder la corde tendue, le ravin n’est pas loin et les cailloux peu stables !

Au sommet une magnifique vue nous attend avec Aussois en contrebas (pour le nom des sommets visible il faudra demander à Walter et Lionel qui sont incollables) et sur la vaste étendue glacière de la Vanoise. En revanche de l’autre côté, la vue est complètement bouchée ! Il ne fait pas très chaud, on ne traine pas, c’est parti pour la descente et là, attention à ne pas glisser dans le pierrier !

Une fois la neige retrouvée c’est parti pour quelques exercices de sécu en cas de glisse de son compagnon de cordée ! Toutes glissades sont envisagées !

De retour en début d’aprem au refuge après 8h de course, nous profitons du soleil, des transats et…     d’une bonne bière !

Le ciel se noirci il va falloir penser à plier bagage car ce soir nous dormons dans un autre refuge !

La rando n’est pas bien longue mais la pluie s’invite ! C’est tout mouillé que nous arrivons au refuge du Fond d’Aussois ! Rien de tel qu’une petite douche, d’un chocolat chaud et d’une bonne tarte a la myrtille pour se réchauffer !

La pluie cesse après le repas mais du coup nous sommes indécis sur notre horaire de départ par crainte d’avoir le rocher mouillé en début d’ascension demain matin. Nous décidons donc de partir à 6h. (On peut appeler ça une grasse mat !)

Mercredi 10 juillet direction la Pointe de l’Observatoire (3 015m). 3h30 de marche d’approche nous attend ! Une fois le col d’Aussois atteint place à la descente. Nous rencontrons un peu de neige en chemin mais comme nous avons des encadrants au top, Lionel nous trace des marches pour éviter les glissades tandis que Walter assure notre descente à l’aide d’une corde.

Arrivée au pied de la voie, l’ascension commence. C’est parti pour 15 longueurs, temps annoncé : 4 à 6h. Les coinceurs, friends et sangles sont prêts à l’emploi. Les premiers mètres ne sont pas si simples mais après relecture, nous n’avons pas démarré au bon endroit. Une sangle restée dans la voie nous a induits en erreur ! La paroi est humide et une belle chute de pierres nous aura mis les frissons !            

Les longueurs s’enchainent sous un beau soleil, le paysage est magnifique ! J’ai tenté mes premières longueurs en tête … c’est impressionnant l’ambiance montagne !!

Nous voilà au sommet après 7h a crapahuter !!! On aurait pu jouer la simplicité et prendre le chemin de rando qui lui aussi mène au sommet ;-)

Après 3 jours bien intenses, les batteries sont à plat ! Nous décidons d’être plus sage le lendemain.

Pour notre dernier jour se sera un peu de grimpe sur Aussois et bien sûr un bon resto pour clôturer nos aventures ! 

                                                                           Merci à tous !!  Aurélie PETEUIL







CLUB ALPIN FRANCAIS CHALON SUR SAONE

ESPACE JEAN ZAY
4 RUE JULES FERRY
71100  CHALON SUR SAONE
Contactez-nous
Tél. 03 85 93 10 21
Permanences :
Mercredi, Jeudi et Vendredi 14 h - 19 h
Agenda