Carnet de route

CALANQUES DU 1er au 5 NOVEMBRE

Le 01/11/2017 par VIDEAU Michel

Mercredi 1er novembre

Les 23 participants arrivent sans anicroche à la Bastide des Escourches dans la périphérie de Marseille. C'est une belle bâtisse dans un parc arboré, un morceau de calme dans cette grande ville très animée. Chacun récupère sa chambre, tous mangent un morceau tiré du sac au soleil sur la terrasse. Le soleil brille et nous réchauffe.

L'après-midi nous partons pour une rando de mise en jambes, juste à côté de l'hébergement, sur un des sentiers de Pagnol. Nous montons à la grotte de Manon et en redescendant visitons le puits de Raimu. 

8.7km / 380m / 2h54 au total.

Le soir est comme souvent un moment convivial : un apéro "CAF" dans une grande salle, l'occasion de faire un briefing sur la rando du lendemain, un bon repas animé comme d'hab.

 

Jeudi 2 novembre

Les voitures démarrent pour Callelongue, petit port marquant la partie ouest des Calanques. Les GPS interprètent plus ou moins les coordonnées données la veille, une voiture aura du mal à décoller du Vieux Port, ils rattraperons très vite le groupe parti sur le sentier. Nous profitons dans la première partie du trajet du bord de mer pour arriver vers la calanque de Marseilleveyre, puis montée progressive avec de magnifiques points de vue jusqu'au col de Cortiou. C'est l'heure du pique-nique et le soleil nous abandonne, nous sommes au niveau des nuages, les vêtements plus chauds sont de sortie. C'est reparti pour la partie la plus tourmentée du sentier, nous montons et continuons pour traverser le plateau de l'Homme Mort. Quelques pas de montée et de descente où il faut poser les mains sur le rocher : tout va bien, tout le monde passe sans frayeur. Au col de la Selle nous redescendons rejoindre le bord de mer et les rayons de soleil et bientôt notre point de départ. 

15.5km / 710m / 6h56 au total.

Encore une bonne soirée, le groupe a appris à se connaitre au cours de cette journée, la magie des Calanques agit.

 

Vendredi 3 novembre

Aujourd'hui le transfert en voiture est plus court pour aller au départ au Domaine de Luminy. Une superbe journée nous attend avec des sites incontournables des Calanques. Le sentier avec souvent un caractère très alpin va nous emmener à la calanque de Sugiton avec son Torpilleur et sa crique propice à la baignade où pas mal de courageux sortent les maillots. Peu après le caractère alpin se renforce, il faudra persuader longuement l'un d'entre nous pour qu'il ne rebrousse pas chemin; une longue sangle, un encadrement rapproché et voilà le pas impressionnant passé. Comme tout celà (baignade et escalade) aiguise l’appétit nous ouvrons nos sac au dessus de Morgiou. Nous repartons non sans que le guide (votre serviteur) s'égare un peu hors sentier, bien vite et sans le moindre signe d'agacement de la part du groupe nous reprenons le bon sentier. Toujours sportif le sentier, du coup c'est notre cabri de 11 ans qui gambade en avant. Tout cela nous mène sur le Cap Morgiou, longue péninsule en pleine mer, nous respirons à pleins poumons. Un long retour repassant par Morgiou nous remonte au parking.

17.3km / 850m / 8h15 au total. Une météo clémente, un soleil un peu voilé par des nuages en hauteur.

La soirée reprend le même scénario. Un apéro avec debriefing sur les événements de la journée. Le groupe continue à découvrir le massif avec beaucoup de plaisir. Un excellent repas avec un service à la hauteur.

 

Samedi 4 novembre

Le transfert en voiture nous emmène hors Marseille, au col de la Gardiole. Sur le parking nous ne sommes pas seuls, un tournage de film est en cours, acteur principal : Kad Merad, quelques uns vont voir de plus près. Finalement c'est parti par un grand chemin qui va peu à peu nous rapprocher de la côte. Aujourd'hui nous resterons en hauteur, les baigneurs resterons habillés, ça tombe bien le ciel reste gris. Les paysages seront grandioses : col de la Candelle, les falaises du Devenson, une vue plongeante sur le Val Vierge et le Torpilleur, la falaise de l'Eissadon. A midi arrêt sous les pins pour certains en rond dans un cercle de pierres calcaires. Et en passant quelques descentes techniques mais qui ne nécessiterons pas de sortir la corde qui restera dans mon sac. Nous faisons un petit aller et retour pour admirer du haut de son belvédère la superbe calanque d'En Vau (à mon avis la plus belle). Retour au parking sans voir la vedette du matin.

15.6km / 830m / 7h au total. Météo grise, quelques gouttes dans conséquence.

Soirée toujours aussi agréable, un apéro largement fourni en gourmandises, un repas toujours excellent.

 

Dimanche 5 novembre

Dernière rando avant de repartir. Nous partons de Cassis. Quelques recherches pour trouver le parking (il faut oser emprunter un sens interdit !). Nous voilà parti par Port Miou, Port Pin, la Pointe de Port Pin, le bord de la Calanque d'En Vau. Vers 11h, un vent violent dissipe les nuages, le bleu du ciel et le blanc du calcaire claquent, c'est magnifique. Repas de midi à la plage de Port Pin, personne n'est pressé de se quitter et de revenir au parking, c'est parti pour une petite sieste. Et puis il faut s'y résoudre, retour aux voitures, au revoir joyeux.

7.6km / 370m / 3h55 au total.

Ainsi en 4 randos nous aurons balayé les calanques de Marseille à Cassis, bien peu de calanques nous aurons échappé et beaucoup d'entre nous ont découvert ce massif splendide, unique et attachant.







CLUB ALPIN FRANCAIS CHALON SUR SAONE

ESPACE JEAN ZAY
4 RUE JULES FERRY
71100  CHALON SUR SAONE
Contactez-nous
Tél. 03 85 93 10 21
Permanences :
Lundi, Jeudi et Vendredi 13h30 - 17h30
Agenda